5 idées pour recycler les vieux vêtements de bébés

Les enfants grandissent plus vite que leurs vêtements et il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire des vêtements presque neufs, à peine portés et déjà trop petits ou tâchés. 

Chez Beebody,  pour que ces vêtements ne s'entassent pas dans votre placard “on ne sait jamais”, nous vous proposons de racheter vos beebodies trop petits pour vider vos piles de bodies. 

Toutefois, nous ne voyons pas cette option comme une finalité ou une solution miracle, mais comme un “plus”, une option supplémentaire pour vous permettre de vider vos placards en faisant la promotion du recyclage et de la revalorisation des textiles.

Il est donc important de partager avec vous d’autres options pour offrir une nouvelle vie à vos anciens bodies, et à tous les vieux vêtements de vos enfants.

 

 1. L’upcycling : rien ne se perd, tout se transforme.

L’upcycling est un processus qui désigne la transformation de produits usés ou considérés comme étant des déchets textiles en nouveaux produits perçus comme étant de meilleure qualité. 

Si cette méthode est parfois utilisée par les marques pour créer des vêtements neufs à partir d’anciens habits ou de chutes de tissus, il n’est pas impossible de récupérer vos piles d’anciens bodies pour les transformer à la maison !

Ainsi, une jolie idée est d’utiliser les tissus imprimés des vêtements de vos enfants pour fabriquer de super accessoires pour les plus grands : des bandeaux pour bébés, turbans ou petit bonnet... Tout est possible avec un peu de fil et de l’imagination (ou en regardant sur Internet des idées et tuto DIY pour simplifier le processus).

L’avantage avec l’upcycling, c’est que rien ne vous oblige à re-fabriquer un nouveau vêtement, cette méthode s’adapte très bien à toutes sortes de créations.

Par exemple, il est tout à fait possible de créer de jolies lingettes démaquillantes réutilisables en utilisant le coton tout doux de nos bodies beebodies ou le tissu-éponge présent dans certains vêtements.

Une autre idée pour les plus sentimentaux est de fabriquer un super souvenir avec les anciens vêtements de vos enfants en les découpant et les assemblant pour faire un patchwork de bons moments. Il est ainsi possible de fabriquer des dessus de lits, plaids ou couvertures personnalisées. Ça ne remplace pas les albums photos (oui, on est old-school), et c’est un peu kitsch (on assume ;)), mais au final ça fait toujours plaisir ! 

 

2. Le don en point d’apport volontaire dans les bornes TLC.

En France, la filière du tri et du recyclage est pensée comme un “modèle de performance économique, social et environnemental”, c'est-à-dire que les dons que nous faisons permettent de faire fonctionner tout un écosystème, de la collecte à la revente en passant par le tri et le recyclage des vieux habits. 

Plus de 95% des vêtements récupérés sont ainsi revalorisés en étant donnés, revendus ou recyclés. Les 5% trop abîmés sont envoyés dans des usines de traitement équipées afin d’être utilisés pour produire de l’énergie.

 

3. Les dons à des associations.

En parallèle des dons dans les bornes textiles, il est également possible de donner des vêtements autour de vous ou à des associations et causes qui vous tiennent à cœur. À Paris, il est par exemple possible de donner des vêtements à :

  • Le Nid’Ange, l’antenne de la Croix-Rouge spécialisée pour les enfants de la naissance à 18 mois. (Pas vraiment à Paris, on triche un peu). 
  • L'AP-HP (Hôpitaux de Paris) qui accepte les dons pour les redistribuer à des mères et des familles en situation de précarité, sans les ressources suffisantes pour s’équiper à la sortie de la maternité. 
  • Les Restos Bébé du Cœur acceptent tous les dons de vêtements en bon état pour les bébés afin de les redistribuer pour aider les familles à s’équiper dans leurs centres.
  • Un Petit Bagage d’Amour qui vient en aide aux futures mamans en situation de grande précarité en leur fournissant une valise de maternité.
  • La Maison de Marthe et Marie, qui met en place des colocations solidaires pouvant accueillir 6 à 8 femmes enceintes ou jeunes mamans et des volontaires qui vivent ainsi dans un lieu chaleureux et sécurisant. 

          Évidemment, cette liste est non exhaustive et centrée sur Paris, mais certaines associations ont des antennes locales dans plusieurs villes de France et il est probable que des associations locales existent dans vos villes ! 

          Aussi, nous croyons qu’il est essentiel de donner les vêtements en bon état qui peuvent encore être utilisés. C’est pourquoi vous pouvez bénéficier de réductions lorsque vous donnez des vêtements de vos bébés - même d’autres marques - à des associations ou en les déposant dans des bornes de collecte. Pour cela, il suffit de nous envoyer une photo de votre sac de vêtements devant le point de collecte à l’adresse swap@mybeebody.com.

           

          4. Les revendre ou les échanger en direct

          S’ils sont en bon état, n’hésitez pas à revendre ou échanger les anciens vêtements de vos enfants sur internet, en vide dressing, dans des magasins de seconde main. De nombreuses entreprises simplifient aujourd’hui ces échanges. 

          Certaines sont énormes, d’autres beaucoup plus petites et spécialisées dans les vêtements de bébés mais on distingue deux approches principales : 

          • Les plateformes de revente, qui mettent en relation les vendeurs et les acheteurs sans manipuler directement les vêtements (par exemple celle qui commence par “Vin” et finit par “ted”).
          • Les entreprises qui achètent vos anciens vêtements pour un prix variable, déterminé selon les critères propres au site, et qui revendent ensuite ces vêtements en seconde main.
          En temps normal, il est également possible d’organiser des ventes privées à domicile avec vos proches... mais, il vaut mieux attendre un peu pour cette dernière option.

           

          5. Le swap pour les vêtements Beebody

          C’était évident, mais c’est toujours utile de le rappeler : pour les vêtements Beebody, une autre solution est également envisageable avec le swap

          En effet, il est toujours possible de nous renvoyer gratuitement les anciens beebodies trop petits ou tâchés de vos enfants. Tous les vêtements que nous récupérons sont triés puis donnés ou envoyés à nos partenaires afin d’être recyclés. Les fibres sont broyées puis re-tissées afin de fabriquer de nouveaux tissus et augmenter la durée de vie des matières premières utilisées.

          Laissez un commentaire

          Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

          Panier

          Plus de produits disponibles à l'achat

          Votre panier est vide.