Comment reconnaître un super coton pour mes bodies ?

Le coton est un tissu très apprécié et fréquemment utilisé dans l'industrie de la mode. Il est réputé pour sa douceur et sa durabilité (lorsqu'il est de bonne qualité), tout en restant une matière relativement abordable. 

Mais alors, comment reconnaître un bon coton ? 

Un premier critère à prendre en compte est l’origine du coton ainsi que sa méthode de culture. Nous étions d’ailleurs déjà revenus sur ce sujet dans notre article opposant coton biologique et traditionnel

Toutefois, bien que cette distinction soit déjà très importante, elle ne suffit pas à repérer les bons cotons. En effet, cette matière première se présente sous différentes formes qui ont toutes leurs spécificités.

 

I. L’importance des fibres de coton

La longueur des fibres de coton a une importance capitale dans la douceur et la qualité des vêtements. On distingue en effet différents types de coton avec des tailles de fibres allant de la “très courte” à “l’extra longue”. Cette dernière catégorie recouvrant les cotons Pima, Sea-Island et le coton égyptien

Ainsi, la longueur des fils est essentielle pour plusieurs raisons. 

 

Elle augmente la durabilité des matières : 

Plus la fibre est longue, plus elle pourra être filée finement. Or, plus le fil est fin, plus le tissage peut être étroit ce qui réduit les zones “faibles” dans le tissu et augmente la solidité et la durabilité du produit final. C'est-à-dire qu’en pratique, il sera plus résistant au lavage, aux déformations, aux plis...

 

Elle permet de fabriquer un coton plus doux : 

Un autre avantage des fibres longues est qu'elles peuvent être transformées en un fil beaucoup plus doux. En effet, plus la fibre est courte, plus il est difficile de la filer sans que de minuscules bouts de fibres ne dépassent du fil. En plus d’affaiblir le tissu (car il est plus compliqué de bien les tisser), ces imperfections rendent le coton moins doux et légèrement plus rugueux.

 

Elle favorise la légèreté et la respirabilité du coton :

La respirabilité d’un tissu vient de la présence ou non de petites poches d’air entre les fils. En effet, ces poches ont tendance à chauffer et à conserver la température, agissant alors comme un isolant thermique. On retrouve ainsi l’importance d’avoir des fibres longues et des tissages plus étroits. En réduisant les espaces entre les fils, on peut éviter la création des petites poches d’air et ainsi éviter la surchauffe ! 

 

Comment savoir si un coton a été fabriqué avec des fibres longues ou non ?

C’est simple : faites confiance à vos sens

D’abord, prenez le temps de le toucher ! Même un tissu de coton épais en grammage doit être doux au toucher. S’il est rêche, il est probable que les fibres utilisées soient plutôt courtes. 

Prenez ensuite le temps de bien le regarder. Si le vêtement en coton que vous venez d'acheter est déjà en train de pelucher, il est malheureusement probable qu’il ne soit pas de très bonne qualité. Un autre exercice intéressant est de regarder le tissage du coton à la lumière afin de vérifier qu’il soit bien régulier et suffisamment opaque pour vous assurer qu'il soit d’une bonne densité.

 

 

II. Le poids d’un bon coton

À chaque projet son tissu, et plus précisément son poids de tissu. En effet, le poids et la densité du tissage jouent un grand rôle dans la qualité du coton. 

Cette valeur traduit le un poids (des grammes) par mètre carré. La distinction entre léger, très léger, moyen ou lourd est très variable. Cela dit, de nombreuses marques et fournisseurs s’accordent sur une échelle relativement standard telle que : 

  • Sous 145 g/m², le coton est extrêmement léger et fin. Souvent utilisé par les marques de fast-fashion, ce grammage est dure en général moins d’un lavage...
  • Entre 145 à 165 g/m², on retrouve du coton fin. C’est un produit milieu de gamme fréquemment utilisé dans le prêt-à-porter. 
  • Jusqu’à 200 g/m² il est qualifié de “fin plus”, c’est dans cette tranche que l’on retrouve la majorité des t-shirts de meilleure qualité
  • De 200 à 270 g/m² le coton est qualifié d’intermédiaire, il est utilisé pour les vêtements de prêt-à-porter de meilleure qualité et certaines pièces d’extérieur.
  • De 270 à 340 g/m², les tissus sont intermédiaires “plus”. Ces tissus sont utilisés pour fabriquer des vêtements plus lourds comme des gros pulls ou du linge de maison.
  • Au-dessus, le coton est très épais. Il est par exemple utilisé pour certaines vestes ou draps de bain (plus de 400 g/m²).

La plupart des bodies vendus sur le marché oscillent entre du coton de 150 et 190 g/m² en fonction de leur qualité. Certains peuvent toutefois monter jusqu’à 220 g/m²

Chez beebody, nous avons ainsi opté pour un coton biologique bien épais de 210 g/m² pour un rendu tout doux et une meilleure durabilité. 

 

III. Le tissage du coton.

Enfin, la dernière étape pour reconnaître un bon coton est de bien connaître les différentes méthodes de tissage et leurs impacts sur les propriétés des tissus. S’il existe plusieurs types de tissage, on s'intéresse ici au jersey qui est une des méthodes de tricot les plus utilisées, notamment pour sa flexibilité.

On distingue 3 types de jersey : 

  • Le simple : Cette méthode est la plus fine et permet de préserver la liberté de mouvement tout en étant extensible. Le jersey simple est souvent utilisé pour fabriquer des t-shirts pour adultes.
  • Le double (interlocks) : Il est souvent utilisé pour les sous-vêtements (par exemple les collants) grâce à son toucher doux, lisse et son élasticité qui facilite les mouvements. 
  • Les côtes (rib ou côtelé) : Cette méthode offre la meilleure flexibilité latérale et verticale. Il est courant de le rencontrer sur les cols de vos t-shirt préférés ou pour les vêtements des bébés. Ainsi, tous les bodies Beebody sont fabriqués à partir de coton bio tricoté en rib, ce qui nous permet d’assurer une super élasticité des bodies sans avoir à utiliser des mélanges de matières.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.