Les avantages et inconvénients du cododo

Le cododo désigne le fait pour des parents et leur bébé de dormir dans la même chambre et parfois dans le même lit

L’idée est de permettre à la mère d’allaiter son bébé pendant la nuit sans avoir à sortir de sa chambre (voir même de son lit). Cela permettrait également de ne pas séparer l’enfant de sa maman durant ses premiers mois. 

Si elle est monnaie courante dans certains pays, par exemple au Japon ou en Chine, le cododo n’est pas encore très répandu en France, mais a tendance à se développer rapidement. 

Mais alors, cododo ou pas cododo ? Dans cet article, nous allons évoquer les arguments en faveur et contre cette pratique (et aussi comment la mettre en pratique) ! 

 

1. Les arguments en faveur du cododo

De nombreux parents estiment que le cododo présente d’importants avantages. 

Selon ses défenseurs, cette pratique permettrait aux enfants de s'endormir plus rapidement et d’avoir un sommeil de meilleure qualité. Le fait de ressentir la présence de ses parents apaise les inquiétudes des bébés. L'avantage est d'autant plus important que la présence de l'enfant dans la chambre permet à ses parents d'être plus réactifs à ses besoins en percevant plus rapidement les signaux.

La proximité du cododo est également l’un des meilleurs alliés pour les mamans allaitantes en rendant les tétées nocturnes plus rapides et plus accessibles sans avoir à réveiller tout le monde trop longtemps au milieu de la nuit.

Enfin, certaines études suggèrent que les nourrissons qui “codorment” (le verbe qu'on vient d'inventer pour le cododo) développent des relations émotionnelles plus fortes avec leurs parents et présentent des avantages physiologiques. Par exemple, ces enfants réguleraient mieux leur température corporelle en synchronisant leur respiration avec celle d’un adulte et seraient moins stressés. 

 

2. Les arguments contre le cododo 

mobile cododo pour dormir bébé avec des petits moutons en peluches

Si elle peut être bénéfique pour l'enfant, elle présente également certains inconvénients pour la vie de couple des parents. En effet, une limite au cododo est l’omniprésence de l’enfant avec ses parents (en même, c’est un peu le principe). Ainsi, en faisant dormir un bébé au milieu du lit, il est compliqué de maintenir une réelle intimité.  

De même, la présence d’un bébé peut poser problème à l’heure de se coucher. Les enfants d'âges différents ont besoin de plus ou moins de sommeil, et leurs heures de coucher varient en conséquence. Dans les familles qui partagent un lit, les parents et les enfants plus âgés peuvent se sentir obligés de se coucher beaucoup plus tôt qu'ils le souhaiteraient, ce qui peut à la longue être assez frustrant. 

Une solution ? Il n'est pas prudent de laisser votre bébé dormir seul dans un lit d'adulte, mais il est possible de le placer dans un side bed adapté et venir vous coucher quand vous le sentez.

Enfin, si de nombreux parents déclarent que les enfants retournent d’eux-mêmes dans leur lit vers 1 an, de nombreux pédiatres sont sceptiques et avancent que le cododo rendrait la séparation plus difficile. Votre bébé s'est habitué à votre présence, il semble donc normal qu'il soit un peu désorienté lorsque vous commencez à vous éloigner de lui. Une solution envisageable est de mettre en place une transition en plusieurs étapes :

  • Expliquez ce que vous faites à votre enfant lorsqu’ils sont suffisamment âgés pour comprendre ce qui se passe et pourquoi.
  • Aménagez sa nouvelle chambre avec votre enfant pour lui donner le sentiment de participer et que ce déménagement soit positif.  
  • Laissez votre bébé découvrir son nouvel environnement en le laissant jouer et y passer du temps afin qu’il s’y sente en sécurité avant de l’y coucher pour la nuit.

Enfin, le principal argument contre le cododo est le risque qu’il peut représenter pour la santé des jeunes enfants, risque qui est d’ailleurs fréquemment lié à l’exécution de cette pratique plus qu’au cododo en lui-même. 

 

3. Comment mettre en place le cododo ?

En pratique, le terme “cododo” regroupe souvent deux approches distinctes qui appellent à des aménagements et de contraintes distinctes.

Dormir dans le même lit que son bébé 

Bien qu’il soit plaisant d’être proche de son bébé, de le tenir contre soi et d’avoir un contact avec lui pendant la nuit, les pédiatres déconseillent généralement de dormir dans le même lit que leur enfant en raison des risques graves pour la santé des nourrissons lorsqu’ils dorment avec leurs parents. 

En effet, des études soulignent que cette pratique augmente significativement le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), principalement à cause d’un lit pour “adulte” inadapté au sommeil d’un bébé. En effet, oubliez les couvertures, couette, coussins, matelas trop mous car un bébé risque de s'étouffer en s’enroulant dedans. Pour limiter les risques, un bébé doit dormir sur un matelas bien ferme, sur le dos, dans un lit sans tour de lit, couvertures, oreillers ou grandes peluches. 

Un autre problème du cododo dans le même lit est qu’un parent risque à tout moment de faire mal à bébé en dormant. En effet, nous bougeons en dormant et parfois certains bébés peuvent être poussés hors du lit ou se faire mal pendant la nuit. 

Toutefois, pour les parents qui décideraient de dormir dans le même lit que leur enfant, voilà quelques règles de base à respecter pour limiter les risques :

  • Pas de couvertures, couette, coussins ou matelas trop mous ou à eau.
  • Pas de cododo pour les fumeurs, car  il semble que cela augmente le risque de SMSN.
  • Pensez à maintenir la température de la pièce entre 18 et 20 C°, afin d’éviter que votre enfant n’ait trop chaud.  
  • Vérifiez que votre bébé ne puisse pas glisser ou se retrouver bloqué dans le lit (par exemple, si deux matelas sont collés). 
  • Pas de cododo dans le même lit avec un prématuré, un enfant sous la courbe des poids ou s’ils sont malades.  
  • Last but not least : pas de cododo après une consommation de drogues, de médicaments ou substances alcoolisés, ni en cas de maladie ou de fatigue anormale.

En cas de doute, un petit coup de téléphone à votre pédiatre n’est jamais de trop. 

Dormir dans la même chambre que son bébé, mais dans des lits différents.

Il existe une alternative qui permet de conserver une proximité avec son bébé sans les risques liés au cododo dans le même lit : le “side bed”. Ce sont des berceaux spécialement pensés pour se fixer au bord du lit des parents. Ils permettent ainsi aux parents et à l’enfant d’être à quelques mètres tout en conservant un espace qui lui est propre !   

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.